Pascal Bouaziz :: Haïkus

unspecified

Un premier projet parallèle avec Jean-Michel Pirès pour Bruit Noir,  une tournée pour les vingt ans du label Prohibited Records,  la participation aux soirées Génération X célébrant feu le label Lithium, un recueil de poèmes  et enfin ce premier album solo intitulé Haïkus, le moins que l’on puisse dire c’est que Pascal Bouaziz a des choses à partager.

En 1997, avec Mendelson, il  affirmait  ‘L’Avenir est devant nous’. Aujourd’hui, Pascal Bouaziz clame, avec cette imparable ode à la résilience, qu’il a ‘Encore envie’. Toujours aussi attentif à la puissance des mots et aux grondements de l’âme, il trie, dans son quotidien, les évènements les plus anodins et recycle le tout en textes débités avec  nonchalance sur le mode parler-chanter. ‘De toutes ces voix ne m’arrive que du bruit… du bruit que tu fais dans la pièce d’à côté…’ en guise d’introduction pose bien le cadre de ce disque, méditatif sans être particulièrement profond, un peu tristement confessionnel.

Pascal Bouaziz est  témoin de son temps, témoin de la violence des rapports humains et de l’amour  décrite avec l’humour noire qui fait partie intégrante de son écriture ‘Tu me serres la main mais  préférerais mettre ton pied dans la gueule…. Je te serre la main mais préférerais la découper…’.

Les cordes gonflent sous les refrains d’une folk affûtée, très proche d’un Bonnie Prince Billy (‘L’être humain’ ‘Miracle’) ou de Neil Young (‘Ta Main’ ‘Loin’ ‘L’Ombre’), la voix caressante faisant  digérer les répliques fatalistes  (‘Tu me ferais presque croire en l’être humain’…).

Mr. Bouaziz, vous demandez à je ne sais qui de cesser d’écrire (‘Cessez d’écrire s’il vous plait, je ne suis pas curieux de vous connaitre’), mais nous, nous vous demandons de ne pas cesser.

Le piège à chanteurs français est  adroitement et talentueusement évité.  Un Haïku de printemps qui va traverser toutes les saisons.

Hervé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.