Brazzier :: Lignes Futures

Max Balquier, désormais rennais, a déjà un riche héritage musical derrière lui pour avoir joué avec Frigo et You, Vicious!. Lignes Futures est donc son premier album solo sous le nom de Brazzier et baigne dans un dark-électro stylé. À la croisée de Police des Mœurs et Kompromat pour le son, Bashung et Manset pour la voix, Brazzier tire son épingle du jeu grâce à des composions soignées et des textes sombres qui font la part belle aux questionnements sur le temps qui passe et sur les états d’âme noctambules. Car la nuit et ses fantômes viennent souvent caresser l’auditeur à coup de séquenceurs et de rythmiques mid-tempo sur ‘J’écoute la Nuit’ et ‘Je Suis’. Plus entrainants ‘Oublions’, ‘Tambour Battant’, ‘Parachute’ et en ouverture ‘L’instinct’ sont des merveilles électro-wave qui emballent fissa l’auditeur sur des dancefloors mal éclairés et s’affichent sans complexes aux cotés de Position Parallèle et autres Singe Chromé 2. Sébastien Lorho qui a œuvré avec Marquis de Sade, Dominique A ou Octave Noire a su canaliser le son pour un rendu froid et chaleureux. Huit titres parfaits pour accompagner la fragilité qui sommeille en nous, les nuits sans lendemain.

Mathieu M

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.