Vermillion Sands

Vermillion_sands_cover_front
Le label italien Shit Music For Shit People est toujours à l’affut de petits bijoux garage rock. Après Vernon Selavy, la dernière découverte en date est Vermillion Sands. Pas vraiment inconnu puisqu’ils ont déjà sorti un premier album chez Alien Snatch Records et six singles, tous sortis sur des labels différents. Mené par la ravissante Anna Barattin, véritable pendant féminin de Billy Childish, Vermillion Sands débute comme une blague en 2008 mais est rapidement repéré par les Dum Dum Girls qui leurs offrent les premières parties de leur tournée européenne.  De ces deux nouveaux morceaux aux titres saisonniers se dégage un country rock garage façon Thee Headcoatees. Summer Melody nous fait regretter d’être en hiver et Sweet Bitter Winter agite nos membres congelés par le froid. De ce single se dégage une énergie communicative annonciatrice d’un très bon second album alors en préparation. Si l’Italie va économiquement mal en ce moment, ce n’est certainement pas à cause de Vermillion Sands.

Site / Myspace

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.