Venera 4

1509237_660040607370983_1740853145_n« Il n’y a dans la nature que du noir et du blanc » a dit un jour Francisco de Goya. Pour son nouveau clip, Venera 4 a choisi le noir et blanc pour illustrer durablement son empreinte sonore faite de bruits blancs. Après l’excellent EP Deaf Hearts, « Black Paws » est le premier extrait d’un album prévu pour 2015.

Le clip rend un hommage plus ou moins évident à la peinture abstraite de Gerhard Richter. Un artiste habitué des groupes noisy puisque déjà Sonic Youth avait repris une des ses toiles pour illustrer la pochette de Daydream Nation.

L’écoute prolongée de ce petit chef-d’œuvre shoegazé qu’est « Black Paws » nous pousse à dire que l’on avait plus entendu un aussi beau mur du son depuis Nowhere de Ride et Loveless de My Bloody Valentine.

 Facebook

Son