Velvet Crayon :: Ampersand Imperfecta

Velvet Crayon se définit lui même comme un koala en chaise roulante qui fait de la musique, voire un « freak » par nature, ou encore un danseur burlesque. En vrai, c’est surtout un one man band bien cool, bien bâtard musicalement et si éventuellement un peu branlant, pas branlette du tout. Vous voyez ce que je veux dire ? Ici pas de poseur, pas de clichés mais un peu de ukulélé quand même.

Vous vous demandez peut-être où est-ce que je suis allé pêcher ce petit génie ? Non ? Je vais tout de même vous le dire. C’est sur la chaîne youtube de Tiny Desk, un concept lancé par NPR. Tiny Desk à la base c’est des performances de groupes filmées dans le bureau de NPR. De cette formule découle le « Tiny Desk Contest » pour lequel des artistes se filment jouant de la musique dans leur propre bureau. C’est donc dans le bureau de Velvet Crayon que j’ai découvert Velvet Crayon. Et pour une bonne surprise, ce fut une bonne surprise.

Bon, trêve de palabres. Parlons musique. Par contre ne comptez pas sur moi pour mettre une étiquette sur Velvet Crayon. C’est assez foutraque donc inclassable dans son ensemble. C’est dans le détail qu’il faut aller. Sur Ampersand Imperfecta, parut en janvier de cette année, on a du shoegaze, du garage, de la pop, de la folk, du rock’n’roll, du psychédélique et j’en passe. On a de tout ce qu’on a déjà entendu mais à la sauce Velvet Crayon, avec sa sensibilité si particulière, sa poésie, son sens de l’humour. Il est difficile de croire que c’est un one man band tant la musique de Velvet Crayon ne faiblit pas en terme de composition. Il est autant capable de créer une densité sonore imparable à grand renfort de fuzz, de touches électro, voire industrielles (Vodka pickles (la la la)/Pickles pt. II), que d’aller sur des terrains plus sensibles et touchants avec le Nick Cavien sauce DIY « Morphine Alarms & Other Paranoid Memes » ou le « I Called You *67 » aux sonorités très Eels. Mais non, Ampersand Imperfecta ne sonne pas comme un banal étalage de références, ou encore comme le typique/basique/classique/vu et revu one man band pseudo rock’n’roll à trois accords et une grosse caisse. On a des tripes, de la passion et une fraicheur qui fait du bien par là où elle passe. Ca fait une sacré différence face à cette mode du one man band qui commence à tourner dangereusement en rond.

Ampersand Imperfecta est l’oeuvre d’un artiste talentueux qui a le sens de la bidouille, qui a ingéré une quantité de bonnes références musicales parfaitement assimilées et qui écrit de la musique avec ses tripes et non avec ses couilles. En somme, c’est peut être juste le meilleur one man band du moment.

Jocelyn H.

3 comments for “Velvet Crayon :: Ampersand Imperfecta

  1. ala
    février 23, 2017 at 4:48

    Si vous souhaitez le voir/ecouter live, Crayon tourne en Europe l’été avec son side show les Squidling Brothers avec le cirque Freaks Show suisse!

    • Ground Control To Major Tom
      février 23, 2017 at 8:40

      N’hésite pas à donner les dates

    • Jocelyn H.
      février 23, 2017 at 11:39

      Merci pour l’info!

Comments are closed.