Thomas Howard Memorial « S/T »

Thomas howard memorial cover pochette photo
S’écarter du bruit et de la fureur pour redécouvrir de nouvelles contrées sonores, c’est un peu ce qu’ont cherché deux membres de The Craftmen Club plus habitués jusqu’ici aux sonorités nerveuses et électriques du rock garage. En prenant un des pseudonymes de Jesse James, Thomas Howard Memorial est le rêve éveillé de personnes amoureuses de la musique des années 70 et de post-rock des années 2000. Les quatre bretons  s’invitent dans la cour des grands où se sont déjà illustrés des groupes comme The Besnard Lakes , Archive et Mogwaï… Des références avouées qui sautent tout de suite aux oreilles  mais qui en aucun cas ne nuisent à la qualité des compositions. Derrière cet EP sans nom, on découvre Thomas Howard Memorial, osant, sans se brûler les ailes, jouer avec les dieux de la musique planante qui, sur le morceau A Game With God, prend le visage Ummagumesque de Pink Floyd. Des atmosphères éthérées et psychédéliques contenues dans des enveloppes de claviers n’attendent que le point de non retour pour s’envoler vers des ascensions épiques. Ground Attack, titre identitaire par excellence, montre ce que Thomas Howard Memorial fait de mieux. Regarder derrière pour mieux construire le présent. Thomas Howard Memorial, l’a bien compris. En espérant qu’il sache vite se tourner vers l’avenir pour nous offrir un long format de la trempe de cet EP.

Myspace

Thomas howard memorial