septembre 27, 2021

This is the end…

Par Olivier

This is the end … (Jim Morisson 1943-1971)

Après 15 années d’excentricité radiophonique et 10 ans d’aventure numérique, Electrophone a décidé, le weekend prochain, de tirer sa révérence. Aucun grief, aucune guerre d’égo ou de prise de tête familiale au sein de notre équipe, mais simplement l’envie de vivre autre chose. La motivation s’égrainant au fil de temps nous n’avons pas souhaité qu’Electrophone devienne une contrainte dans les années à venir et après maintes réflexions, l’arrêt du projet nous est apparu comme une évidence.

Aussi, nous ne pouvions clore cette aventure humaine sans remercier toutes celles et ceux qui nous auront fait grandir durant ces 15 années. Alors merci en premier lieu à l’équipe de Radio Fajet – Officiel qui nous aura toujours offert la liberté qui nous était nécessaire pour pouvoir s’exprimer sans contrainte.

Merci, à toutes les personnes qui auront donné de leur temps pour faire vivre le site et l’émission à travers leurs chroniques, leurs mixs, leurs dessins, leurs photos, leurs interviews, etc….

Gratitude éternelle à tous les groupes locaux qui seront venus tailler le bout de gras dans notre émission, sincèrement on a vraiment kiffé TOUS vous recevoir. Un amour sans fin pour les labels Specific Recordings et Ici d’ailleurs et toutes les assos que nous avons reçues. Vous faites un boulot énorme, bravo à vous !

Merci également aux salles de concert qui nous ont toujours soutenues, L’Autre Canal Nancy et Les Trinitaires entre autres.

Et naturellement un ÉNORME MERCI à tous ceux qui nous ont supportés de prêt ou de loin durant toutes ces années (auditeurs, famille, internautes, attachés de presse, artistes, confrères blogger, etc…). On a fait ça principalement pour vous et sincèrement, si on a tenu aussi longtemps c’est uniquement grâce à votre soutien.

Il est coutumier du sort de terminer ce genre de communiqué par une citation. Donc comme dirait notre ami boucher charcutier Jean Noël M : « Tout a une fin sauf le saucisson qui en a deux ».Prenez soins de vous (mais pas trop quand même pour profiter de la vie comme il faut).

On se recroisera sans aucun doute.

Olivier et Damien.