The Third Sound :: All Tomorrow’s Shadows

The Third Sound est un groupe formé par l’islandais Hákon Aðalsteinsson (ancien guitariste de Singapore Sling). Ce groupe a vu le jour à Rome en 2011 lors de l’enregistrement de son premier album sous le label ‘a’ recordings ltd. Pour les trois albums suivant le groupe a migré dans la capitale allemande, l’un des temples de l’underground psychédélique actuel. Le dernier album en date intitulé All Tomorrow’s Shadows a été enregistré comme les deux précédents sous le label londonien Fuzz Club Records. Reykjavík, Rome, Berlin, Londres, soit un melting-pot musical qui offre, pour ce quatrième opus, un album complet méritant une oreille attentive.

Le single de l’album ‘Nine Miles Below’ ouvre sur un riff reprenant des ambiances de l’univers psychédélique des années soixante amenant immédiatement à la comparaison avec leurs contemporains du groupe Allah Las. Dès les premières notes, se dégage une sorte de fraîcheur nostalgique rapidement accompagnée par la voix d’ Hákon Aðalsteinsson traduisant quant à elle une certaine mélancolie et froideur (quand on naît islandais, on le reste !).

L’album All Tomorrow’s Shadows ne peut cependant être réduit à la présente comparaison tant il s’imprègne également de profondeur et de noirceur. La nouvelle ville de résidence du groupe, Berlin, apparaît en l’occurrence pour beaucoup dans ce processus créatif. Le titre ‘When We Finally Wake Up’ qui ouvre l’album en est l’image parfaite avec son beat instaurant une ambiance électro à la fois simple et réussie.

Le quatrième album de The Third Sound est au final un savant mélange de styles et d’états d’esprits allant du psychédélique 60’s au dark post-punk, le tout à la sauce envoûtante de l’underground berlinois. Chaque titre a son importance, son univers et sa place, ce qui est une performance notable.

Breaking news : Hákon Aðalsteinsson sera à la guitare pour la tournée 2018 du Brian Jonestown Massacre, ça tourne bien pour lui et c’est tant mieux !

Élie