The Konki Duet « Let’s Bonappetons »

TKD2_c_Xavier_Bejot Un an après la sortie d’un split en compagnie de Suzanne The Man et un album solo pour l’une d’entre elles (Kumisolo), voici que le faux duo, The Konki Duet, remet le couvert avec un nouvel album intitulé Let’s Bonappetons. Le nouveau virage sonore élaboré depuis Ensemble par Kumi, Zoé et Tamara est bel et bien entériné. Il est loin le temps où l’on comparait leur synth-pop minimaliste avec Au Revoir Simone et Robert Wyatt. Aujourd’hui, le groupe cosmopolite a passé un cap et possède une maturité nouvelle. Elles n’ont jamais été aussi hautes dans la maîtrise de leur art. Les filles de The Konki Duet ont trouvé le son qu’elles cherchaient depuis longtemps et en partie grâce à Stéphane Laporte (alias Domotic, Karaocake). Elles n’hésitent plus à dévoiler leurs côtés sauvages et lyriques pour laisser libre cours à des échappées oniriques. Les mélodies aventureuses de Let’s Bonappetons vont tout droit là où ça fait du bien. Entre rythmique rock (Heartful), reprise new-wave (Savoir-Faire de Family Fodder), clin d’œil à XXXO de MIA (Kenjamin) et le stereolabesque London Fields, The Konki Duet met les petits plats dans les grands pour devenir les héroïnes, malheureusement un peu trop discrètes, d’une pop euphorisante et rafraîchissante. A la fin de la petite demi-heure d’écoute de ces mets sucrés, on se prendrait presque pour Joël Robuchon et dire Bonappetons Bien-sûr.  

Site / Myspace

TKD_POCHETTE_HD