The Feelies « Here Before »

Feelies Here Before
Ces dernières années, le fan fidèle de The Feelies aura au moins appris une chose : la patience. Car attendre vingt ans avant d’entendre la moindre nouvelle mélodie de son groupe fétiche relève presque du dévotisme. C’était sans compter sur Sonic Youth qui offrirent leurs premières parties et contribuérent à l’échafaudage d’une nouvelle dynamique pour le groupe du New Jersey. Eternels adolescents au look d’étudiants, la musique de Glenn Mercer et Bill Million a, quant à elle, évolué avec les années. Ici, nul rendez-vous avec le rock arty perçu dans l’inaugural Crazy Rythms (1980). Avec Here Before, nous sommes plus proche d’un songwriting léché perdu quelque part entre l’humilité affichée de Nobody Knows, l’envie d’en découdre avec la jeune garde (When You Know, Time is Right) et leur amour pour l'une de leur influence majeure qu'est le Velvet Underground (On and On). Les américains montrent qu’ils ont encore de belles cordes à leurs guitares et savent encore écrire des mélodies claires et enjouées avec seulement quelques accords. Au dessus des modes actuelles, Here Before est de la trempe des albums classiques et classieux mais surtout intemporels.

Site / Myspace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.