The Aerial « Eleven Shaking Twenty »

The-Aerial-Eleven-Shaking-Twenty
De temps en temps, la bonne vieille cité ducale qu’est Nancy sort de son giron des groupes dont la renommée nationale (voire internationale) est un juste retour sur la valeur des choses. Dans les années 80, il y a eu Kas Product. Au début des années 2000, Orwell. Aujourd’hui, c’est au tour de The Aerial de devenir The Next Big Thing. The Aerial, c’est trois nancéiens et un anglais qui s’associent pour défendre la cause pop dans sa plus large vision puisqu’ils peuvent aussi bien vous parler du pire (Gwen Stefani) que du meilleur (Django Django). Même si ils trainent encore un ou deux pêchés de jeunesse comme le jeu de guitare façon The Edge, que l’on a plus entendu depuis la pop-stadium de U2 et Simple Minds réunis (Clarity), il faut admettre que The Aerial a une capacité effarante à écrire des morceaux  efficaces et des plus spectaculaires pour un premier EP. La force de The Aerial ce sont ses rythmes electro-pop calibrés pour les dancefloor (Kick It Up, Ticking Hearts) avec un chant parfois rappé et bien sûr sans accent. Et, même si l’ensemble peut faire parfois penser à Foals (avec le côté mathématique en moins), ces quatre garçons dans le vent et plein d’avenir ont fait du chemin depuis Aerial View. Face à l’arrogance du marché du disque, ils répondent avec l’insolence de leur âge en offrant gratuitement leur musique. Cette attitude ne leur ouvrira certainement pas les portes des grandes majors mais les feront voler vers des sphères (aériennes) que l’on espère très hautes.

Site

OFFICIELLE-The-Aerial-Presse-2012_Crédit-Ampelopsis-photography-MD