Étiquette : specific recordings

Cut City :: Exit Decades

En 2007, deux groupes se tirent la bourre dans la catégorie indie rock promotion Joy Division. D’un côté, il y a Interpol qui sort sont dernier grand album Our Love To Admire. De l’autre, vous avez Editors avec l’album An…

G.Lolli :: Chiaroscuro

Deux années après Cappire Il Mistero, G. Lolli signe son retour avec Chiaroscuro. Nouvel épisode de sa trilogie musicale hommage à ses aïeux venus d’Italie et clin d’œil non dissimulé pour une nation les plus créatives en matière de musique d’illustration, les…

LA BERGERIE :: TRANSHUMANCE

Le rap n’a que trop peu de place dans nos colonnes. Allez savoir pourquoi. Probablement parce que l’on est plus des Enfants du Rock qui n’ont pas assez suivi la Rapline. Pourtant, il y a de temps en temps des…

Avale :: Incisives

Il y a des disques qui exhument des images assez profondes pour dire que la mémoire n’est peut être que le cimetière du moi. Ce genre d’images dont le sens nous échappe car nombreux sont les souvenirs qui se construisent…

Metz noir pour Jan Mörgenson

Dans tout juste un mois sortira Ad Patres, le nouvel album de notre John Fahey national, Jan Mörgenson. Si vous savez compter, vous avez certainement remarqué que l’album sort le jour de la Toussaint, soit le plus beau jour pour…

Brute Minou :: Brute Minou

Premier disque pour Brute Minou, quatuor féminin aux trois quarts, qui nous envoie en moins de vingt minutes ce qui ressemble à un set urgent où tous les curseurs sont poussés au taquet. Textes, son, morceaux, tout est au point…

G. Lolli :: Capire Il Mistero

Achtung, this is a masterpiece ! D’après la définition du petit Lolli (véritable dictionnaire subjectif de l’histoire de la musique enregistrée dont la lecture est un plaisir insatiable), il s’agit simplement d’une longueur de plus dans l’incommensurable océan de la création,…

Le Seul Element :: Demon

L’identité de Le Seul Element reste encore à identifier. On sait que son pseudo est Bat et qu’il joue aussi dans Loth. Sur les quelques photos que l’on connaît de lui, il apparaît toujours en contre-jour comme une ombre abstraite…