Étiquette : review

Soleil :: My Name Is Soleil

Y’a du Soleil et des nanas. Enfin une, surtout. Si la pose fleure bon le Girls With Guitars Take Over millésimé, il ne faut cependant pas s’y laisser prendre : Soleil n’est pas un groupe d’idols comme seul le Japon sait en fabriquer à la chaîne. Chapeauté…

Moravagine :: Moravagine

L’unique album de Moravagine est le genre de graal qui fait se lever aux aurores dominicales n’importe quel amoureux du vinyle. Cet album éponyme fait partie des obscurités françaises inconnues qu’il faut (re)découvrir à tout prix. Jusqu’à cette réédition bienvenue…

Iceage :: Beyondless

Cela a déjà été dit, mais il est bon de le redire, Iceage est un des groupes de rock les plus prometteurs de ces dernières années. Sex-appeal ravageur, textes hors normes et compositions aussi léchées que primitives, Iceage incarne le…

ONGAKOTAKU :: SPÉCIAL ÉTÉ

L’été c’est l’enfer, les trottoirs gondolent, les cagoles cagolent, les cagolins ne le sont pas moins (c’est probablement pire que le restant de l’année), et les ordinateurs chauffent tellement qu’on préfère se foutre la tête dans un bac à glaçons…

Mount Eerie :: Now Only

En 2017 paraissait A Crow Looked At Me de Mount Eerie, un sublime album de folk lo-fi, d’une intensité et d’une sincérité déchirante, au travers duquel Phil Elverum a tenté, dans la douleur, de faire le deuil de Geneviève Castrée…

Uniting Of Opposites :: Ancient Lights

A une époque marquée par l’individualisme et dans laquelle on n’a pas honte de baisser les yeux lorsque des bateaux remplis de demandeurs d’asiles tentent de nous accoster, il est bon de voir que la musique reste l’un des derniers…

Lite :: Filmlets

A l’heure où Topshelf semble avoir fait main basse sur les 4 titans du math-rock japonais (Mouse On The Keys, Toe, Tricot et donc Lite), avec plus ou moins de réussite (cf le fiasco des précommandes de la réédition du…

Lumerians :: Call Of The Void

Depuis sa formation à San Francisco en 2006, Lumerians explore le rock psychédélique à sa façon sans vraiment se soucier du qu’en dira-t-on et surtout sans vraiment savoir où ils vont. A chaque album, le groupe, installé désormais à Oakland,…

Rivière de Corps :: Sang et Corne

Alors pour le coup, je suis un peu en retard car cet EP est sorti le 16 mai, sur le label Grande Rousse Disque et Vague à l’âme… Et en même temps, ça tombe bien : le soleil est de retour,…

Campanella :: Vivid

Hormis son patronyme et son origine géographique, l’artiste qui nous intéresse aujourd’hui n’entretient aucun rapport avec notre chère et tendre Misaki aka SUIYOBI NO CAMPANELLA. En revanche, il porte en lui cette volonté qu’ont ses compatriotes de mélanger les genres…