Étiquette : mathieu

Swervedriver :: Future Ruins

La plus américaine des formations anglaises, emblématique d’un shoegaze 90’s sans concession, sort son sixième album. Fort d‘un hiatus de près de dix années entre 1998 et 2008,  Swervedriver n’a rien perdu de son panache et compte bien réparer une…

« The Book I Read »

La France et Johnny Thunders, une histoire d’amour qui a duré une bonne dizaine d’année. C’est que le guitariste des New York Dolls et des Heartbreakers a trouvé refuge à Paris quand New York et Londres  lui tournaient  le dos…

TOP 2018

Chez Electrophone, le Top de fin d’année ne fait pas l’unanimité. Il y a les CONTRE qui ne sont pas POUR. Ceux-ci garderont le silence une fois de plus. Par contre, il y a les POUR, qui ne sont pas…

Lobby :: Fragrance

Allergiques aux synthétiseurs, ne fuyez pas.  Car derrière les sons  de synthèse croisés aussi bien auprès de A Flock Of Seagulls ou d’Orchestral Manoeuvres In The Dark, la jeune formation originaire de Pessac surprend par sa plénitude. Les dix titres…

Motorama :: Many Night

Quelques années auront suffi aux russes à devenir  incontournables. Leur atout réside dans ce mélange  de sons synthétiques et de guitares claires. Mais avant tout, Motorama  possède en son chanteur Vladislav Parshin, un personnage sombre, flippant et  charismatique. Leur cinquième…

Posterboy Machine :: Vol De Nuit

Après avoir mis Posterboy Machine en hiatus durant  quelques années, Romain Muller s’est accordé avec Fumer Tue ou Bettina Call,  des projets musicaux s’inscrivant dans le moule de l’underground Strasbourgeois. Puis avec de nouveaux disciples, il a réactivé son projet…

Caroline Rose :: Loner

En toute sincérité, je n’attendais plus grand chose de la New Yorkaise  après ses débuts assez conventionnels. Sauf que Caroline Rose a su non seulement se réinventer mais se réincarner dans un personnage haut en couleur. De ses deux précédents…

Revues Express :: Spéciales cahiers de vacances

La lecture de la biographie d’Al Jorgensen, chanteur de Ministry, donne des sueurs froides. C’est peu dire que les excès en tous genres ont fait parti de sa vie. Des débuts post punk, singeant avec réussite Bauhaus ou Joy Division…