Étiquette : julien retaillaud

YES WE CAN !

Pour ma part, j’ai découvert Can au début des années 90 et j’ai poussé l’admiration jusqu’à reprendre leur « Mary, Mary, So Contrary » sur l’album « Visual » de Carmine. A cette époque (vers 93-94), après avoir précédemment influencé ce qu’on a appelé…