Étiquette : damien

Zahnfleisch :: Haute Saison

Automne, Hiver, Printemps, Eté. Ce ne sont pas les Quatre Saisons de Vivaldi mais les titres qui composent Haute Saison, le nouvel album de Zahnfleisch. Leur précédent album s’appelait Am Bergen qui, si l’on en croit Google translate, veut dire…

Symply Saucer :: Cyborgs Revisited

Symply Saucer, le groupe inconnu que tous les fans de garage psychédélique ont toujours rêvé d’écouter. Malheureusement, ce groupe n’existe plus.  Il revient sous les feux de l’actualité grâce à une réédition de leur tout aussi méconnu premier album Cyborgs…

Drame :: 2

Le second album de Drame s’intitule tout simplement 2. Deux comme le second album de Soft Machine ou comme le second effort de Neu !. Avec les premiers, la bande de Fred Landier, alias Rubin Steiner,  partage un certain goût pour…

Popincourt :: Mod In France

Après A New Dimension To Modern Love (2016) et le split single avec French Boutik réalisé dans le cadre d’un tribute à THE JAM, Popincourt revient avec un nouveau deux titres sur le label de Seattle  Jigsaw Records. Le bien nommé « The Brilliant Missing Link » marque…

Egyptology repart vers d’autres mondes

Le premier album d’Egyptology est sorti, en 2012, sur le regretté label Clapping Music de Julien Rohel. On avait aimé le son ambient et les évasions électroniques de ce premier effort. Après avoir tutoyé le ciel avec The Skies, Olivier Lamm…

Acetate :: For A While

La belle endormie qu’est devenue la ville de Metz aurait-elle trouvé avec Acetate son groupe le plus bruyant pour la réveiller ? C’est bien possible. La référence à A Place To Bury Strangers,  qualifié de « groupe le plus bruyant de New…

Room Me :: Anaon

Faut-il encore parler de PJ Harvey lorsque l’on veut décrire la musique de Room Me ?  Depuis son premier EP Dirty Hotel, la messine marche sur les pas de la rockeuse du Dorset, mais elle semble depuis quelque temps vouloir s’émanciper…

Elan Noon :: Have A Spirit Filled

Elan Noon est un nouveau venu dans la galaxie bien encombrée de l’internationale pop.  On aurait pu passer à côté comme beaucoup d’entre vous qui le découvrez à la lecture de cette chronique.   Mais ce qui nous a poussés…