Étiquette : chronique

Hold Your Horses ! « Sorry ! Household »

Celui qui ne suit pas l’actualité musicale, n’a jamais pu voir le clip 70 Million d’Hold Your Horses ! Excellent clip, où l’on voit le groupe évoluer et se mettre en scène dans des répliques de tableaux mondialement connus. Ce…

Love Handles « Cold Cold Heart »

Lorsque l’on googlelize sur la toile le nom Love Handles, la première chose que l’on apprend c’est que ce nom de scène est usité par pratiquement tous les genres musicaux. Ca va du groupe métal suédois à un groupe garage…

V/A Domestic Pop Deux (Loaf Recordings)

Vous reprendrez bien un peu de Domestic Pop ? C’est l’invitation faite à l’heure du thé par le label anglais LoAf Records. Domestic Pop Deux est le second volet faisant suite à une première édition qui regroupait, entre autres, les géniaux…

Le Man Avec Les Lunettes « Sparkles »

Derrière ce drôle de nom, se cache un groupe italien créé en 2005 et originaire de Brescia, passé totalement inaperçu malgré des albums et des Ep de bonne facture. Mais cela risque de changer  avec leur tout nouvel Ep, Sparkles,…

Triggerfinger « All This Dancin’ Around »

Si c’est désormais vérifié que le paysage façonne les hommes dans leur façon de vivre et de s’exprimer, il est aussi vrai que d’autres réussissent à vivre par procuration dans des lieux loin de  leurs origines. Car si les belges…

Vandaveer « Dig Down Deep »

Aujourd’hui, lorsque l’on parle de folk music, une impression domine: il y a beaucoup de monde derrière la porte mais peu peuvent se targuer de franchir celle qui ouvre sur une reconnaissance méritée. Parmi ces prétendants, un nom sort tout…

The Berg Sans Nipple « Build With Erosion »

Depuis 2003 avec l’album Far From…, The Berg Sans Nipple nous habitue à la livraison d’albums aux sonorités plus riches les unes que les autres. Le dernier en date, et le premier chez Blackmaps et Clapping Music, Build With Erosion,…

Rayographs « Rayographs »

En ce moment, il fait bon se promener du côté de la scène underground londonienne. Et Jérôme Mestre, de l’exigeant label Desire Records, l’a bien compris. Après avoir déniché Démontré, Project : Komakino et Kasms, c’est au tour du trio féminin…