Étiquette : chronique

The Velvet Underground :: White Light / White Heat

White Light / White Heat est typiquement l’album qui divise. Il ne fait pas dans la demi-mesure. C’est soit blanc, soit noir.  Tu l’aimes ou tu le quittes.  Soit tu deviens accro au premier shoot, soit c’est l’overdose. À l’époque, …

Brute Minou :: Brute Minou

Premier disque pour Brute Minou, quatuor féminin aux trois quarts, qui nous envoie en moins de vingt minutes ce qui ressemble à un set urgent où tous les curseurs sont poussés au taquet. Textes, son, morceaux, tout est au point…

Jack White :: Boarding House Reach

Parfois une petite piqûre de rappel ne fait pas mal, surtout lorsqu’un artiste colore l’univers musical depuis les années 90. Certains diront que c’est une période courte, mais dans ce cas, elle fût assez longue pour laisser le temps à…

Chara :: Junior Sweet

Nul n’est sensé ignorer, en passant la porte d’entrée de cette rubrique, que je suis un gros fan de musique populaire japonaise. Ce genre est souvent décrié, voir conspué, par ceux et celles qui n’ont dans leurs oreilles que le…

Zahnfleisch :: Haute Saison

Automne, Hiver, Printemps, Eté. Ce ne sont pas les Quatre Saisons de Vivaldi mais les titres qui composent Haute Saison, le nouvel album de Zahnfleisch. Leur précédent album s’appelait Am Bergen qui, si l’on en croit Google translate, veut dire…

Yo La Tengo :: There’s A Riot Going On

« You Are Here ». Dés les quarante cinq premières secondes instrumentales et atmosphériques, nous savons déjà chez qui nous sommes. Successeur de l’excellent disque de reprises Stuff Like That There paru en 2015, et premier album original depuis 2013, There’s a…

NakamuraEmi :: Nippono Onnawo Utau Vol. 5

Comment parler de NakamuraEmi sans s’emballer ? C’est un peu compliqué. Qui s’est retrouvé confronté à la tornade sonore Yamabiko, chef-d’œuvre incontestable ouvrant Nippono Onnawo Utau Vol. 3 (son premier album pour la major Columbia en 2016), ne s’en est…

Altin Gün :: On

4e mouture de ma chronique de « On » d’ Altin Gün, j’arrive avoir plus de facilités à parler vins et vignerons que d’écrire un papier sur un disque… Et pourtant l’évidence était là dès la première écoute !!! Pour la faire…