Étiquette : alter k

Black Devil Disco Club

Aujourd’hui sortent, sur le label Alter-K, les rééditions exclusives des trois premiers albums cultes de BLACK DEVIL DISCO CLUB : SUSPENSE (Bernard Fèvre – 1975), COSMOS 2043 (Bernard Fèvre – 1977) et DISCO CLUB (Black Devil – 1978). Re-masterisé à partir…

Sauvage « Early Days »

Sauvage est un groupe formé par deux jeunes parisiens âgés d’à peine vingt ans. Ils ont déjà à leur actif quelques beaux moments de gloire. Après avoir semé certains de leurs morceaux sur les compilations Kistuné Parisien et Seriously, Eric ?,…

These United States « These United States »

Avec une certaine hérésie, These United States est encore inconnu en France. Les choses devraient changer dans les jours, semaines et mois à venir grâce à quelques bonnes âmes défricheuses de son. Si These United States est encore le secret…

Seriously, Eric ? # 4

Il y a toujours eu deux types de compilations. La chiante, qui regroupe les titres les plus connus d’un groupe en fin de vie ou en manque d’inspirations (ou d’argent c’est selon) et les plus intéressantes, les défricheuses de talents…

NZCA/LINES « NZCA/LINES »

Lorsqu’il ne tient pas la basse au sein des Your Twenties fondé par son demi-frère et ex-Metronomy Gabriel Stebbing, Michael Lovett fait des remixes pour Black Devil Disco Club mais se lance surtout dans son projet NZCA/LINES. Annoncé comme espoir…

Mi And L’Au « If Beauty Is A Crime »

Le rapport de l’homme à la machine est parfois un combat difficile un auquel l’être humain a peu de chance d’en être le vainqueur. Mais s’il y a bien un groupe qui est sorti victorieux de ce combat, c’est bien…

Ray Bartok  » Afterworks »

Pris par surprise en 2010 par leur premier EP No Panic sorti en autoproduction, on ne pensait pas que Ray Bartok allait nous refaire le coup deux ans après avec Afterworks. Ray Bartok a gagné au fur et à mesure…

Alter K « Seriously, Eric ? #3 »

Fort d’un catalogue mêlant éclectisme et sérieux, le label Alter K s’apprête à sortir sa désormais compilation renommée Seriously, Eric ? Troisième du nom, elle ne déroge pas à la règle de la mixité qui ordonnait déjà les deux premières…

Vandaveer « Dig Down Deep »

Aujourd’hui, lorsque l’on parle de folk music, une impression domine: il y a beaucoup de monde derrière la porte mais peu peuvent se targuer de franchir celle qui ouvre sur une reconnaissance méritée. Parmi ces prétendants, un nom sort tout…

Black Devil Disco Club « Circus »

L’histoire veut que le bluesman Robert Johnson vende son âme au diable à un croisement de route pour mieux jouer le blues. Il existe un autre artiste, en la personne de Bernard Févre, qui un beau jour de 1978, troqua…