Rich Deluxe :: Glam Shots

© Damien Boyer

Rich Deluxe is Back !

Cinq années (et un brexit) après Orchids, Rich Deluxe soigne son retour avec Glam Shots.
Cinq années ou une éternité pour certains artistes en soif de notoriété, une pause nécessaire à la créativité pour ceux qui, comme Rich, privilégie la qualité à la quantité.
Toujours proche du son garage qu’il affectionne depuis ses débuts, force est de constater que sur ce nouvel enregistrement Mister Deluxe s’est amusé à en briser les codes. Ça sonne parfois folk (‘Everyone say Hi’) ou latin (‘London Train’) mais aussi, et celà est plus surprenant, jazz  (‘In the blue corner’) ou spoken word (‘Where the birds go to sleep’).
Accompagné par la même bande de musiciens fidèles qui a fait le succès de ses précédents albums (Doc Geo, Manuel Etienne, Tom Rocton, Eddy La Gooyatsh…), Glam Shots continue là ou Orchids nous avait laissé la nostalgie en moins. Ça parle d’amour qui tourne parfois mal, de train du soir et de divorce prononcé entre le pays qui l’a vu naître  et cette Europe qu’il aime tant. Un album catchy avec une seule envie, celle de partager les 14 titres qui composent ce dernier tel des shots d’afterwork étalés sur le zinc d’un pub de banlieue ou tout le monde crierait à tue-tête entre deux Happy Hour : Is England Fucked ?.

 L’Angleterre quoi…

Olivier