NLF3 – Pink Renaissance

NLF3-ALBUMRECTOExiste-t-il une musique plus aventureuse et plus pertinente dans ses choix que celle d’NLF3 ? La question mérite d’être posée, car depuis de nombreuses années les frères Laureau découvrent des paysages sonores qu’ils sont bien souvent les premiers à défricher. Déjà au temps de Prohibition et de leurs premières sorties sur leur propre label (Prohibited Records), l’envie de ne pas être comme les autres était un leitmotiv bien présent. Et Pink Renaissance n’est pas là pour changer les règles d’une machine bien huilée.
Le trio annonce une envie de renaissance qui prendrait la forme d’un retour aux origines de leur musique. Le postulat de départ que s’est donné NLF3 était de “Retrouver la fraîcheur qu’on avait lorsqu’on a enregistré le premier album de Prohibition.” Dans un premier temps, on pourrait craindre une relecture du passé. Mais c’est sans compter sur les esprits agiles de Nicolas, Fabrice et Mitch. Un esprit tricéphale qui, à chaque fois qu’il prend un instrument, bouscule les frontières des genres. Ici les catégories journalistiques volent en éclat. On parle aussi bien de krautrock, de field recording, de post rock, d’electronica ou encore d’afro beat. La musique labyrinthique d’NLF3 n’a pas de racines mais découle plutôt d’un mélange culturel inattendu. Ne surtout pas parler ici de maturité mais plutôt de maîtrise de l’art sonore. Comme souvent avec eux, NLF3 convoque dans sa musique les chemins de traverse et les influences qu’ils exaltent depuis leurs débuts. Qui dit renaissance dit aussi nouvelle lumière. Et contrairement à l’album précèdent (Beautiful Is The Way To the World Beyond 2010), Pink Renaissance revêtit des atouts plus chaleureux et plus colorés. Il n’y a qu’à jeter un œil sur la pochette pour s’en convaincre avant même d’y avoir posé une oreille. Pink Renaissance est un disque lumineux qui s’approcherait presque du céleste. Un de ces disques qui donne envie de croire que la vérité est toujours ailleurs.

Damien

Site

Son

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.