My Lovely Underground « Awake »

A3425414578_10

Ce n’est plus un secret pour personne, c’est même devenu une évidence. Metz est, depuis quelques temps, une des villes la plus active en France lorsqu’il s’agit de musique. A tel point que dans le microcosme local on n’hésite pas à dire que « Metz Is The Future ». La ville Lorraine est le berceau de groupes devenus aujourd’hui incontournables sur la scène electro pop hexagonale. Marie Madeleine, Chapelier Fou, Cascadeur sont les fers-de-lance d’une scène bouillonnante. Il ne se passe pas un mois, voire une semaine sans que l’on apprenne la formation ou la sortie discographique d’un nouveau groupe messin. Parmi eux, le groupe My Lovely Underground est sans aucun doute celui qu’il faut écouter de toute urgence. Leur nom ne trompe pas et annonce clairement que les membres du groupe vouent un culte au diptyque sacré Velvet Underground  (dont ils reprennent Jesus) et My Bloody Valentine. Leur premier EP, Awake, montre que les années 90 n’ont aucun secret pour eux. L’ouverture Sensation est un brulot tarantulesque façon Ride circa 96. Thank God prouve une nouvelle fois que Nevermind n’en a pas fini d’influencer les nouvelles générations. Mais là où My Lovely Underground sont les meilleurs c’est lorsqu’ils s’approchent de près (Cold Days With Love) ou de loin (les géniales nappes de sons shoegaze d’Outro) de Brian Jonestown Massacre. Une figure tutélaire qui n’écrase en aucun cas le talent du groupe qui ne demande qu’à éclater au grand jour. Quelques indiscrétions annoncent que c’est vers cette direction psychédélico-murduson que le groupe en construction (puisqu’un nouveau guitariste est arrivé après la sortie d’Awake) se dirige actuellement pour l’écriture de ses prochains morceaux. À  suivre absolument donc.

Bandcamp / Facebook / Soundcloud