My Drunken Haze – My Drunken Haze

My Drunke Haze

On arrête plus Inner Ear Records. Après plusieurs sorties d’album de qualité en 2014, le label grec nous gratifie une fois de plus d’une jolie pépite avec My Drunken Haze.

My Drunken Haze c’est neuf titres, un premier album éponyme et un son proche du rock psychédélique des années 60.  L’esprit du début des Velvet underground n’est jamais très loin, celui des Byrds ou encore de Still Corners non plus. Une musique multi facette : parfois rock, pop, shoegaze ou lorgnant sur la synthpop mais toujours psychédeliquement dosée. Un road trip allant crescendo et qui ne tombe jamais dans l’exagération. On apprécie particulièrement l’ouverture légère de « Carol Wait‘ et l’addictif « Girl who looks a boy » est une véritable réussite. Lorsque le quintet s’affaire à des titres plus sombres (Paper Planes, I Wanna Dream Again) la mélancolie qui s’en dégage étonne par sa maîtrise et l’interprétation toujours juste de la chanteuse Matina Sous Peau ne laisse pas indifférent.

Après The Callas ou Baby Guru, la Grèce nous démontre une fois encore qu’elle n’est pas en reste en matière de musique intéressante. My Drunken haze signe un premier album plus qu’encourageant. Voici venu le temps pour le quintet de dépasser enfin les frontières de l’Acropole, laissant présager le meilleur pour la suite, en tout cas nous, on leur souhaite.

O.

casque