Musique Chienne :: Être En Vie

Musique Chienne chetel records

Musique Chienne compose des sonates électroniques pour animaux et gens bizarres. Ça tombe bien, j’en suis.

Projet Bruxellois derrière lequel se cache Sarah Louise, il se confectionne  sous forme de  cassette avec un livret illustré. « Être En Vie » tel est son nom, s’articule autour de courtes chansons minimalistes souvent instrumentales  qui ne dépassent guère les deux minutes.

Tirant profit au maximum de claviers portatifs bon marché mais riches en sons exotiques, Musique Chienne compose pour le commun des mortels et les canidés,  dixit sa biographie. Dans un monde parallèle, ses comptines électronica-pop  japonisantes et déviantes, pourraient rivaliser avec celles de Ryuitchi Sakamoto sous influence Lo-Fi.

Les 18 titres rivalisent d’ingéniosités sonores.  On pense à Mouse On Mars dans « Triste nouvelle » et à  Isan dans « Bonne Humeur » et « La Vie 1 ». Mais sans doute Sarah Louise n’en a t’elle jamais entendu parler.

Sur « Arbre japonais » et « Split In two », le chant et les arrangements nous ramènent à l’aube des 80’s où l’innocence retrouvée grâce au Do It Yourself, s’affranchit de la technicité pour mieux laisser place aux émotions.

Avec Musique Chienne, les synthés-jouets ont un futur cosmopolite dont les titres – Palais Indien, L’Arbre Rouge, Ballade en Journée- invitent au voyage sonore. Déroutant et attachant.

Mathieu