Mina Sang

Sing Sang Sung . Non, on ne va pas vous apprendre à conjuguer to sing en anglais. On a seulement trouvé cette accroche un peu idiote pour vous présenter Mina Sang.
Inconnue jusqu’à aujourd’hui, le presskit qui accompagne le single nous annonce qu’elle a été squatteuse et fermière, sculptrice et cartomancienne, accordéoniste et camionneuse, belge et limousine. Heureusement pour nous elle est devenue auteure, compositrice, chanteuse. Du haut de son Plateau des Millevaches où elle vie actuellement, elle s’apprête à sortir l’EP Incorporée qu’elle a enregistrée avec Boris Boublil (Dominique A, John Parish…) et Jonathan Reig. Et de ce que l’on a pu entendre, on peut vous dire que Françoiz Breut a enfin trouvé, en la personne de Mina Sang, une sérieuse concurrente.
En attendant la sortie de l’EP prévue pour septembre sur le label Doux Divorce, on se laisse pénétrer et convaincre par le morceau synth-pop minimaliste qui a donné son nom à l’EP.