Massive Attack :: Ritual Spirit

massiveattack2016

Après le très discuté Heligoland, voilà six ans que l’on attendait un signe du côté de Massive Attack, à se demander si le duo réussirait à se renouveler tout en continuant à nous émouvoir… Depuis quelques mois déjà, un album était annoncé et une collaboration avec Tricky confirmée, de quoi faire frissonner les nombreux fidèles du groupe, qui n’en espéraient pas tant.
Aujourd’hui, la planète trip-hop est en émoi car sort un premier EP 4 titres (qui sera suivi d’un second, puis d’un album complet sur l’année 2016), Ritual Spirit, au casting 5 étoiles, puisque, excusez du peu, s’y côtoient Roots Manuva, Young Fathers (qui assurent la première partie de leur actuelle tournée), Tricky (qui fait aussi l’actualité avec Skilled Mechanics ) et Azekel, artiste talentueux à découvrir si ce n’est pas déjà fait…
Côté innovation, Massive Attack a d’abord offert à son public Ritual Spirit via l’application Fantom permettant de remixer les titres en fonction des mouvements de l’utilisateur… Ou comment faire rentrer la musique dans le troisième millénaire et la rendre interactive avec le plus grand nombre.
Côté musique, pas de révolution sonore, mais pas d’expérimentation décevante non plus, juste un vrai et chouette retour aux sources, de quoi se faire amplement plaisir à l’écoute de cet EP : l’ambiance se fait virile sur Dead Editors (ft. Roots Manuva) et Voodoo in my Blood (ft. Young Fathers) qui remettent une certaine idée du hip hop au coeur du projet ; Ritual Spirit, mystique et entêtant, se charge de nous faire planer avec le timbre étonnant d’Azekel… Mais le coup de maître, qui porte merveilleusement bien la marque de fabrique de Massive Attack, entre caresse sensuelle et symphonie instrumentale, reste assurément le mélange des voix, reconnaissables entre toutes, de 3D et Tricky sur Take It There, nous évoquant le désormais légendaire Karmacoma de Protection, qui fête tout de même ses 22 ans, ce qui nous arracherait presque une petite larme… Il était temps que les gaillards se retrouvent… Vivement la suite.

Carine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.