Lobby :: Fragrance

Allergiques aux synthétiseurs, ne fuyez pas.  Car derrière les sons  de synthèse croisés aussi bien auprès de A Flock Of Seagulls ou d’Orchestral Manoeuvres In The Dark, la jeune formation originaire de Pessac surprend par sa plénitude.
Les dix titres tirés de leur premier album Fragrance  possèdent ce truc qui les mène bien au delà d’une New Wave religieusement réinterprétée. Maitrisant les compostions avec éclat, Lobby peut compter sur le chant nonchalant de Timothée Roze Des Ordons. C’est que les quatre musiciens ont passé leur adolescence durant les années 2000 et se sont abreuvés de rock indépendant. Ça s’entend.
Collapses, Violence In Your Eyes  réunissent avec entrain tous les ingrédients du Post Punk revisité avec panache. Les tempos de la boîte a rythmes s’emballent au coté de la basse « flangée » et les synthés gardent la main mise auprès des guitares impulsives. Le bel instrumental ‘1881’ est garant d’un frisson nostalgique qui n’aurait pas dépareillé sur ‘From The Hip’ de Section 25. Si certaines intros peuvent paraître pompeuses, la suite s’affranchit des codes et s‘ émancipe grâce à un sens évident mélodique – ‘Chimeras’ et ‘Fragrance’ -.
Lobby réserve encore quelques belles surprises lorsqu’il s’aventure sur des terrains plus Indie – ‘Somewhere’ et ‘Your Jail’ – sur lesquels  le groupe présente les mêmes caractéristiques qu’un Jesus & Mary Chain version Cold.
Prometteur, on gardera un œil sur eux.

Mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.