Limousine « ii »

Limousine ii
Après un premier album éponyme (2005) à la qualité inversement proportionnelle à son manque de reconnaissance, Limousine nous rejoue la scène du groupe inconnu mais au combien estimable avec un album sobrement intitulé II. Emmené par Laurent Bardainne (Poni Hoax), David Aknin (Jamaica, bitchee bitchee Ya Ya Ya), Maxime Delpierre (Viva & the Diva, Paris) et Frédéric Soulard (Maestro), le collectif parisien réussit encore une fois à nous enfermer dans une bulle cinématique et contemplative. Sorte de BO d’un road movie solitaire et nocturne, la meilleure façon d’écouter II est de rouler sur les autoroutes tard dans une nuit pleine d’errance. Sorte d’Ascenseur pour l’échafaud des années 2000, II est à la fois visionnaire et imaginaire. Les neuf morceaux ont la sensualité du cool jazz et l’expérimentation du post-rock et de l’électronique. Loin des démonstrations d’artistes virtuoses qu’ils sont, les membres de Limousine préfèrent nous servir la bande son d’un film fictionnel. En matière de musique de film, ils s’y connaissent, puisque The Reindeer a été choisi comme bande annonce du nouveau film de Bruno Dumont  (Hors Satan), présenté lors du Festival de Cannes dans la sélection "Un Certain Regard". On pourrait s’amuser à tenter d’attribuer un grand film à chaque morceau, mais celui qui ne pourra exister que par lui-même est le frissonnant Cosmos, ou la rencontre improbable entre Coltrane et Air. Avec II, Limousine prend la route vers une musique de plus en plus luxueuse.

Myspace

BandoLIMOUSINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.