Le Commandant Couche-Tôt et son Magnifique Orchestre de Claviers

Derrière Le Commandant Couche-Tôt se cache Anthony Malka, claviériste de génie basé à Berlin. Membre du groupe funk The Hoo, il profite de la mise sous silence de sa formation tutélaire pour s’entourer d’un Magnifique Orchestre de Claviers et offrir un premier EP paru sur le très recommandable label  BMM Records.
Deux singles (Le Chevalier du Zodiac et BiseMort Gun) lâchés en éclaireurs nous avaient donné une petite idée de ce qui nous attendait, à savoir une plongée dans un récit fictionnel groovesque et hédonique. L’impression se confirme avec l’écoute de l’intégralité de l’EP.
Le commandant navigue sur les mers déjà visitées par les grands compositeurs de la fin des années 60. On y entend Melody Nelson de Serge Gainsbourg, les bandes originales de films signées François de Roubaix et le rétro futurisme des versaillais de Air.
Entouré d’Hervé Salters (alias General Elektriks), du guitariste Paul Audoynaud (Sun Dew), du batteur Fabian Rösch (Lion Sphere) et d’une multitude de claviers vintages (Wurlitzer A200, Hohner Clavinet D6, Fender Rhodes Mark II, Piano, Roland Juno 106, Crumar Compac Piano, Moog Little Phatty, Hammond XK5, Space 4046 & Vocals), Anthony Malka s’invente des histoires imaginaires dans lesquelles on pourrait croiser le commandant Cousteau parti, Vingt Milles Lieues Sous Les Mers, à la recherche de Jules Verne. Il suffit de lire les quelques titres donnés aux morceaux pour s’amuser de ce petit brin de folie.
Mais le point faible de cet EP impeccablement bien enregistré est que le Commandant ne découvre pas d’île déserte ni de terres inconnues. On a déjà entendu ces mélodies chez des artistes comme Forever Pavot, Fred Pallerm et le toujours trop méconnu G. Lolli. Même si le charme opère efficacement, la surprise n’est pas au rendez-vous. Problème de timing ? Certainement pas. Il faudrait juste quelque chose d’un peu plus personnel pour que l’on mette totalement les voiles avec le commandant.  Il paraît qu’il travaille déjà  sur un second EP. Le rendez-vous est pris. Espérons que nous serons surpris.

Damien

2 comments for “Le Commandant Couche-Tôt et son Magnifique Orchestre de Claviers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.