Laure Briard Chante La France


CoverChanteLaFrance
Laure Briard Chante La France
. Ce nom de groupe a tout pour faire fuir. A-t-on à faire à une chanteuse
atteinte de Sevranite aigue offrant sa chance aux chansons lors de quelques escapades
de Petitrenaud ? Heureusement que non, car le label hébergeant ces nouveaux
venus à tout pour rassurer le mélomane. Tricatel, le label de Bertrand
Burgalat, est une valeur sûre, synonyme de bon goût même si parfois il frôle
celui-ci.

Laure Briard Chante La France est un duo mixte toulousain dans lequel la
ravissante Laure offre sa voix aux compositions charmeuses et sans artifices de
Julien Barbagello (Tahiti 80, Tame Impala, Aquaserge, Le Cube…). Ensemble, ils
chantent la vie moderne à travers des saynètes qui florent bon un mélange de
chanson française, de variété des années 80 et de pop décalée. Avec un côté
kitsch façon Valérie Lemercier proposant de goûter ses frites (200-200) puis la fragilité toute Mignonette  d’April March (180 pages), Laure Briard chante comme une Helena Noguerra qui
n’aurait jamais vu Azul (Demain c’est
l’Eté).
Mais ce qui marque de façon indélébile, autant les esprits que
l’épiderme de ceux qui auront la chance de porter une oreille sur cet EP, ce
n’est pas le déroutant tube electro-pop Fashion-Victim,
mais le titre final  Tattoo. Véritable instant Tricalien, ce clin d’oeil non dissimulé à
Épaule Tatoo de Daho fait passer
Laure Briard pour le double féminin de Bertrand Burgalat.

Laure Briard chante la France et la vie moderne comme on aimerait la
voir chanter plus souvent. Avec 
insouciance et un bonheur communicatif.

Site

LaureBriard1