Julien Bouchard :: Travels

Tout s’est emballé de notre côté lorsque l’on a découvert le morceau Color Of The Sound de Julien Bouchard. Le clip sorti l’été dernier donnait envie d’en connaître un peu plus sur cet exil en solitaire du chanteur de Coco Business Plan. Après quelques échanges, Julien nous annonçait l’arrivée prochaine d’un album, mais qui a dû être malheureusement repoussé à l’automne 2015.
« J’ai décidé d’y aller doucement, personne ne me connaît et j’ai beaucoup de morceaux que j’adore. Je vois des groupes qui sortent de nulle part avec un super album et qui passent quasi inaperçus. Je trouve cela un peu dommage. Je ne dis pas que cela ne sera pas mon cas, mais je préfère prendre mon temps. Cela ne sert à rien d’aller trop vite à l’heure où tout va à fond justement. Cela revient au même, je pense. »
C’est donc avec l’EP Travels que nous prenons notre mal en patience.
julien-bouchard_pochette

Paru sur le chouette label belge Hot Puma Records (Tahiti 80, Jean Elliot Senior, Hugo, Kidsaredead…), Travels a été composé en solitaire afin de retrouver une certaine authenticité DIY.
« Je tiens à avoir avec mon projet une démarche DIY où j’enregistre les chansons à la maison en bricolant sans souci véritable de cohérence entre les styles que j’ai envie d’explorer. Mon leitmotiv, c’est mon amour pour la musique alternative. »
Une démarche DIY, d’accords, mais aussi une volonté de se mettre à nu doublée d’une envie d’aller voir ailleurs. D’où le superbe titre voyageur Travels placé en ouverture. Un titre qui nous emporte directement au pays des mélodies délicates. Celles que l’on a l’habitude d’entendre du côté d’Elliott Smith ou de Grizzly Bear (plus particulièrement la carrière solo de Daniel Rossen). Autant dire qu’ici, nous sommes d’emblée placés dans l’élégance pop et le raffinement mélodique.
Cet exil en solitaire ouvre le champ des possibles et pousse aussi Julien Bouchard à expérimenter et à explorer d’autres univers que le folk.
Après les douceurs acoustiques, Julien Bouchard se cherche sur l’instrumentale synthétique au charme mélancolique Where You Been (clin d’œil à Dinosaur Jr ?)et se retrouve sur le très pop In The Night (le titre le plus proche de ce qu’il faisait au sein de The Silent Days). L’artiste varie les plaisirs et les ambiances comme les grands mélodistes savent le faire.
À la fois classique dans son format folk et aventureux dans sa version pop, Travels est une belle promesse que l’on espère voir se réaliser sur la longueur d’un album plus qu’attendu.

Damien

casque1