Jean-Emmanuel Deluxe :: Rouen Dreams

Ecrivain, musicien, journaliste, dessinateur, patron du label Martyrs of Pop, une chose est sûre, Jean-Emmanuel Deluxe sait tout faire. Tombé dans la pop culture après un séjour en Angleterre, l’artiste diplômé des Beaux-Arts décidera à son retour de lui dédié sa vie. Ses ouvrages consacrés au rock dans le cinéma, aux Beach Boys (Beach Boys, Un été sans fin), au label Tricatel (Tricatel Universalis) et aux Filles de la Pop (Sylvie, France, Françoise, Dani, Lio…) en sont de parfaites illustrations.
Nourri par une passion qui n’a pour seule limite celle qu’il s’est fixée, c’est musicalement que Jean-Emmanuel Deluxe a décidé cette fois-ci de s’illustrer. Deux décennies après un premier essai dans lequel il rendait hommage aux idoles de la nouvelle vague, aujourd’hui c’est vers Hollywood que l’artiste a décidé de jeter son dévolu. Le cinéma encore et toujours le cinéma.
Entouré par des musiciens amis au talent reconnu tel que Bertrand Burgalat, Sean O’Hagan, April March ou encore Helena Noguerra, Rouen Dreams est une immersion dans la cité des anges via les yeux d’un Français vivant à Rouen. Un road trip par procuration ludique, nostalgique et réveur. Le constat d’une époque où rien n’a plus d’importance qu’un selfie réussi devant Hollywood Hills, l’image toujours l’image !
Une nouvelle fois encore, Jean-Emmanuel Deluxe nous démontre toute l’entendu de son talent. Rouen Dreams est un album qui, vous l’aurez compris, n’hésite pas une seule seconde à piocher aux racines de la pop musique. Cette pop remplie de bizarreries et autres idées folles, bref une pop de luxe en quelques sortes.

O.