Jamaica en 4 Questions.

Les anciens « Poney Poney » se produisaient il y a quelques semaines à l’autre canal pour un show énergique sans fioriture face à un public conquis. Electrophone a profité de l’occasion pour rencontrer Antoine Hilaire le chanteur du groupe.

Electrophone : Au départ vous vous appeliez « Poney Poney », aujourd’hui vous vous produisez sous le nom de « Jamaica » pourquoi ce changement?
Antoine : On avait besoin d’air frais. Aprés le départ de notre batteur sur Poney Poney, Flo et moi avons souhaité continuer la musique mais avec un son différent. Naturellement l’envie de changer de nom et apparue même si finalement aujourd’hui on est toujours 3 sur scène et notre son est dans la lignée de Poney Poney.

E : Et pourquoi « Jamaica », y’avait trop de Poney en France ?
A : Non, pas du tout, c’est juste qu’on voulait un nom qui ce rapporte à un endroit. La Jamaique, le reggae c’est des choses qu’on apprécie et puis ça sonne aussi comme un nom de groupe de métal et ça, ça nous a beaucoup plus.

E : Quel a été l’apport de Xavier de Rosnay et Peter Franco dans l’écriture de votre album ?
A : On a écrit une liste de chanson et on leur a présenté. Xavier est un bon amis à nous et comme on est plutôt timide, on préfère travailler avec des personnes qu’on connait.
Peter, lui avait travaillé sur des live de Justice et Xavier lui a proposé de collaborer pour un aspect plus technique. Ils ont ammené leurs expériences dans le mixage, la production, les arrangements et nous ont aussi pas mal pousser à réécrire certaines parties et à mieux chanter.
E : Vous attendiez vous au succès de « I think i like U 2 » ?
A : Pas du tout, c’est le dernier titre du disque qu’on a enregistré. On avait absolument aucune attente particulière. En fait  So Me voulait faire notre premier clip et il a choisi celle ci. Nous on aime toutes les chansons de l’album, il n’y a aucune démarche commercial derrière et puis le succès de la chanson est quand même trés relatif.
Electrophone Blog