GaBLé :: Jolly Trouble

GaBLé_byGaBLé_2

Il existe (encore) des groupes dont la vocation première est de se mettre en danger et de sortir des sentiers balisés. Celui-ci est français et se nomme GaBLé. Composé de Gaëlle, Matthieu et Thomas, dont les deux  derniers efforts (‘MuRDeD’ en 2013  et surtout son prédécesseur ‘CuT  HoRSe CuT’) avaient hissé le trio à un niveau de respectabilité à en faire pâlir plus d’un, le nouveau joujou s’intitule ‘Jolly Trouble’ et sonne comme un joyeux carambolage de treize titres atypiques et audacieux.

Sous leurs faux airs de joyeux drilles (‘On Purpose’ ‘Tropicool’), ces Touche-à-Tout  (flûte, trompette, clarinette saxophone,…)  appartiennent  bel et bien à cette lignée de déconstructivistes inspirés par The Residents (‘Magic Gift’ ‘Porti’), faisant la part belle aux synthés et percussions électroniques, par la pop  baroque de Daniel Johnston (‘Wake Up’, ‘Virgule’), ou bien encore par les  mélodies patraques de Beck.

Cousin direct d’un Deerhoof (‘ How Long’ ‘Marvoof’), GaBLé montre aussi de quel noise-rock il peut se chauffer et  de quel panachage il est capable. À l’heure où l’important est de classifier, le combo fait des emprunts aux meilleurs prêteurs sur gage et rend au centuple une redevabilité soigneusement orchestrée. C’est sans aucun doute un grand disque que vous allez acquérir.

C’est à nouveau chez  Ici d’Ailleurs, l’excellent label nancéien fondé par Stéphane Grégoire, que les trois compères s’épanouissent depuis ‘MuRDeD’.

Hervé