France  » Grand Tour »

France Grand Tour pochette, cover rectangle astral
Lorsqu'une oreille avertie, dont vous connaissez le  goût pour les belles mélodies, attire votre attention sur un groupe, vous ne pouvez que lui faire confiance et vous jeter dans  cette nouvelle curiosité dont le nom est France. Qui a bien pu prendre comme patronyme le nom de son pays et s'en servir comme sources d'inspirations ? Derrière cet improbable projet né d'une blague de potache lors d'une soirée, se cache Henning Specht, François Remigi et Pierre Gastou qui ne sont pas des perdreaux de l'année puisqu'ils ont sévit dans des formations telles que Fiendish Fib, Hypnolove et Abberline. Trois amoureux des années 80 qui le font savoir avec leur premier EP Grand Tour, titre qui n'est pas s'en rappeler l'album Tour de France de Kraftwerk. A travers une sorte d'Italo Disco spatiale mêlée d'electro et de variété française, France rêve d'un pays synthétiquement 80's où Sauveur Mallia aurait écrit sa Marseillaise. Dans leur Grand Tour (de France), le château de Versailles s'appelerait Chateau Marmont et la Pyramide du Louvre ressemblerait à celle qui figure sur la pochette d'Alive de Daft Punk. Sans se prendre au sérieux et parfois sous des paroles légéres, le trio chante que  Sur Les Routes de France la mort nous attend au tournant et  le 14 juillet laisse un goût amer d'amnésie patriotique. En seulement quatre tubes fardés d'hédonisme digital, France vous met En Transe et arriverait presque à avoir un programme convaincant pour les élections de 2012. A suivre assurément.

Myspace / Facebook

168130_182656125091166_182655965091182_483353_3434289_n