Filiamotsa :: Like It Is

11666057_1039722492722163_3544200455871324885_n

‘Nous quittons cette année la musique instrumentale pure pour explorer le monde fort désirable de la chanson anglophone, mais nous conservons notre esprit rock, noise, et psyché !’

C’est en ces termes que les Nancéiens de Filiamotsa définissent leur tendance automne/hiver 2015.

Après le bouillonnant Sentier des roches paru en 2013, la trajectoire du groupe en cette année est pour le moins prometteuse et annonciatrice d’un virage avec dérapage contrôlé. La formation à géométrie variable s’est élargie avec le chanteur batave G.W. SOK (ex des mythiques The EX déjà présent sur l’album précédent) et le guitariste Olivier Mellano, quittant provisoirement son excellent projet Mellanoisescape (on ne pouvait rêver d’un si beau rapprochement).

Adepte d’une musique âpre et exigeante le duo original batterie-violon (Anthony Laguerre/Emilie Weber) avait invité en 2012 trois musiciens pour une formule étoffée, FILIAMOTSA SOUFFLANT RHODES.

Like it is rassemble les artistes des projets précédents : ce ne sont pas moins de huit musiciens qui officient et nous livrent sept titres plus canalisés, certes, un peu éloignés du maelström de Sentier des Roches mais la guitare affûtée d’Olivier Mellano et le violon amplifié d’Émile Weber (‘The Bus is late again’ ‘Blabblub’) maintiennent le cap ‘noise’ du nouveau line-up sous la coupe rythmique de l’artificier de service Anthony Laguerre (‘Madsummer Midness)’. Ces huit-là s’entendent comme larrons en foire.

L’album débute sèchement sur des grincements de cordes et l’usage assidu du ‘Spoken Word’ donne le ton général de cet acte intense et sombre ’Sleepy Tigers’Maybe’. ‘

Avec ‘Like it is’, Filiamotsa a su à la fois déjouer le piège de la redite et intégrer les nouveaux membres en conservant une identité bien à part dans le paysage rock français. Sans aucun doute, un disque à placer dans les meilleures productions de 2015.

Hervé

casque1