Facteurs Chevaux :: La Maison Sous Les Eaux

facteurs-chevaux-manu-jougla

© Manu Jougla

Tout le monde connaît le facteur Cheval, ce postier, bâtisseur génial, qui tout au long de sa vie ramassa des cailloux pour construire son Palais Idéal. Aujourd’hui, il faut désormais compter sur deux autres bâtisseurs qui se sont donnés pour but de bâtir des cathédrales folk sous le nom de Facteurs Chevaux.

Derrière ce nom se cachent Sammy Decoster et Fabien Guidollet. Quand le premier sort le très remarqué Tucumcari (2009), l’autre publie une discographie parfaite avec son groupe Vérone. Tous les deux ont l’habitude de collaborer,  mais c’est la première fois qu’ils s’unissent sous un même patronyme.

Avec ce projet commun, ils  avancent à la manière de troubadours qui auraient rencontré la grâce au détour d’un chemin de montagne. Ils côtoient les cimes d’un folk qu’ils baptisent eux-mêmes d’ « alpin incantatoire ». Et d’incantation, il en est fortement question tant la magie opère dès la première écoute.

C’est à Saint-Sulpice-des-Rivoires (Isère), un village du massif de la Chartreuse que Sammy Decoster et Fabien Guidollet ont composé, enregistré et mixé La Maison Sous Les Eaux. Une région brute et sauvage qui a immanquablement marqué le duo et leurs chansons. A tel point que l’on pourrait parler de « folk rousseauiste » tant Sammy Decoster et Fabien Guidollet usent du vocabulaire naturaliste.

En plus du naturalisme ambiant de l’album, La Maison Sous Les Eaux dégage une spiritualité surprenante. On entre dans cet album comme on entre dans un lieu saint. On retient son souffle, on écoute religieusement ce que le duo a à partager. Chaque instant qui se déroule ici est un moment de recueillement. Il suffit d’écouter les yeux fermés Valhalla pour que le temps s’arrête et nous pousse à une béatitude bouddhiste identique à celle que Kerouac décrit dans Les Clochards Célestes. Comme dans les livres de pape de la Beat Generation, on retrouve dans ce disque un appel aux voyages mais surtout un appel à une communion avec la nature qui nous entoure. L’envie de revenir à cet âge d’or des premiers temps où l’homme se contentait de peu se fait ressentir tout au long de l’album.

« A la source / De la vie / J’ai Puisé / Mon Génie » est écrit sur l’un des murs du Palais Idéal du Facteur Cheval. Il faut croire que Facteurs Chevaux a fait sienne cette devise pour construire cette maison idéale.

Damien

Post navigation

4 comments for “Facteurs Chevaux :: La Maison Sous Les Eaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.