Extra Life « Ripped Heart »

Extra Life-RippedHeartEP
Est-ce nos oreilles qui s’habituent à la musique d’Extra Life ou est-ce la musique des américains qui devient plus accessible ? En effet, Ripped Heart est moins difficile d’accès à la première écoute que les précédents albums. En 2010, Charlie Looker et sa bande avaient avec Made Flesh, livré un album sensationnel, à la croisée du math rock, du néo-folk sombre et… d’un chant médiéval. Pour ce nouvel EP, Extra Life a du lancer une souscription, sans ça, il n’aurait jamais vu le jour. Déjà éprouvés sur les multiples scènes, les quatre nouveaux morceaux auraient très bien pu figurer sur Made Flesh ou Secular Works. Les thèmes sont toujours le désir, la mort et l’introspection. Ecris en même temps que le précédent album Strong Brother, Weak Brother et Run Cold sont tendus,  nerveux. La fièvre du math rock est toujours présente. Le violon de Ripped Heart sert de contrepoids à la voix particulière de Charlie Looker. Mais c’est sur Elegy (Cartoon Piano), un temps appelée Drive Drunk, que l’intensité dramatique d’Extra Life se dévoile sans fioriture et montre tout le talent d’écriture de Charlie Looker. Une ballade folk acoustique explosant  en final dans une liturgie presque messianique. A l’inverse de ce qu’il pourrait laisser entendre, cet EP n’est pas un assemblage de B-side ou d’outtakes mais plutôt le témoignage d’une musique en mouvement dont Extra Life est un bel ambassadeur.

Site / Myspace

Extra life groupe band