Electrophone :: Spéciale Musiques Volantes

354_264_1_capture-decran-2015-09-21-a-151439

L’écrivain Paul Nizan disait qu’avoir vingt ans c’est le plus bel âge de la vie. Au regard de la programmation de la vingtième édition du festival des Musiques Volantes, on peut dire que cette âge réussit plutôt bien au collectif de programmateurs.
Fort de ses vingt éditions précédentes, le Festival des Musiques Volantes s’installe une fois encore comme un des meilleurs festivals défricheur de nouvelles sonorités issues de la scène indépendante.
Du 4 au 10 novembre 2015, Musiques Volantes surprendra le public messin en bousculant les idées reçues avec une fois de plus une programmation audacieuse à l’exigence notable. Avec toujours la même volonté d’emmener son public vers des contrées inexplorées, le festival des Musiques Volantes confirme son ouverture d’esprit tout en variant les styles et les genres.
Cette année, le festival accueille notamment des artistes comme Ropoporose et l’excentrique Mykki Blanco. Les deux grosses soirées du festival se dérouleront le 6 et 7 novembre avec entre autres JC Satan, Destroyer, T.I.T.S, Chocolat, Prefuse 73, Flavien Berger. On aura aussi l’occasion de voir en live quelques régionaux comme Marietta, Chapelier Fou avec son projet 6 ans de Mutisme et les très attendus Avale.
Comme d’habitude, des Soirées Satellites se dérouleront loin de l’épicentre messin. Un peu partout en France (Paris, Montpellier, Nantes, Rouen, Poitiers et Frontignan) joueront certains artistes que l’on ne verra pas à Metz comme The Soft Moon, Pierre et Bastien, Girl Band, Maserati
En marge des concerts, une soirée conférence/cinéma ‘New-York Underground, 1960’ aura lieue au Centre Pompidou Metz.

En attendant le début du festival, Electrophone te propose de découvrir la programmation avec une de musique garantie sans pub.

PODCAST