DR GEO :: LO-FI STUDIES

Doc Geo est un artiste intègre, surdoué et insatiable.
À la recherche d’un instrument jouet depuis des années (joliment appelé Optigan), il finit par en dénicher un et décide de l’utiliser comme base de travail.
Ce passionné est un véritable récepteur/transmetteur à hautes fréquences de musiques originales, surprenantes et à chaque fois totalement barrées et jouissives. Ses chansons ont le pouvoir de donner les effets de produits naturels sans y toucher.
En 2013 et 2014, il livre le résultat de ses études pop-rock-reggae-dub-psyché. Albums inclassables, oniriques, organiques et totalement libres de tout carcan.

doc

© Olivier Culli

Les deux disques sont la bande originale d’un film IMAX HD 4D où se croisent une fille cosmique, des esclaves enchaînés, des histoires d’amour mais aussi les montres molles de Dali, Marley jouant au foot et Hendrix brûlant sa Stratocaster blanche à l’aide d’un bidon d’essence à zippo…
Chaque titre raconte une histoire, une lumière, un instant avec précision, justesse, émotion à l’aide d’un vocabulaire musical unique et clairement inspiré.
Deux bombes de plaisir d’une qualité artisanale exceptionnelle, le genre de pétards dont le comportement est totalement instable, mais qui vous vrillera invariablement la tête et vous laissera un souvenir précis et inoubliable.
Mais l’histoire ne s’arrête pas là car le Doc est perspicace. Il veut rassembler ses deux travaux dans une seule œuvre gravée sur la cire et les défendre en live avec un groupe. Le pari est fou, mais c’est sans compter sur le soutien sans faille du label messin Specific Recordings: une histoire de famille. Un nouveau mastering réussit à donner vie et transcender le nouveau tracklisting : une réussite totale grâce à l’homme qui n’aime pas que l’on parle de lui, j’ai nommé le génial Austrasian Goat. Un nouvel artwork original est crée par Miss Jennie : vintage (dans le beau sens du terme) et à l’esthétisme toujours ultra soigné et léché. Un film est même réalisé par l’ami fidèle et excellent vidéaste Bertrand en utilisant la bande-son des lo fi studies comme inspiration : secret d’État oblige, la seule chose que nous recommandons est d’éloigner les âmes insensibles au surréalisme sous bon produit.
Pour donner vie à ce disque, le Doc décide aussi de monter une équipe pour donner une nouvelle dimension à ses morceaux : le Lo Fi Band constitué d’un guitariste ambianceur venu du froid de l’Est mosellan, un batteur chamanique échappé de l’Enfer des Vosges et un vieux briscard venu du plat pays (qui est le mien). Un casting inédit et qui promet une transcription live étonnante.
Vous mélangez le tout pour la release party / lancement du Lo Fi Tour 2015 qui aura lieu le jeudi 18 juin à 22h au cinéma Le Palace à Metz pour une soirée exceptionnelle. Les détails se trouvent sur la page web du label Specific Recordings. L’entrée est à 2 EUR et tu auras le vinyle et l’entrée pour 10 EUR (si tu prends que l’entrée, t’es pas cool).
Le Lo-Fi Tour 2015 continuera le lendemain dans le temple messin de la musique live et des énergies positives : Les Trinitaires. Dans le cadre d’une magnifique soirée organisée par le label CHEZ KITO KAT qui a sorti en premier les Lo-fi Studies. Autre lieu, autre ambiance mais toujours du bonheur.
Alors, viens !

Christophe