Daniel Paboeuf Unity

xdaniel-paboeuf-unity-4634.jpg.pagespeed.ic.9AMSXU84k0Faut-il encore présenter Daniel Paboeuf (DP) ? Saxophoniste de renom, membre de la toujours influente et hyperactive scène rock rennaise, l’homme a fait parti des mythiques Marquis de Sade et travaillé notamment avec Etienne Daho et Dominique A.

En 2007 DP intègre le collectif TRUNKS, collectif qui a sorti avec ‘On the Roof’, je vous le rappelle, ce que votre serviteur considère comme l’un des meilleurs disques de 2011.
Il semblerait que D. Paboeuf ne soit pas repu de toutes ces collaborations puisque deux nouveaux projets émergent en 2008 (DPU pour Daniel Paboeuf Unity) et Purée Dure en 2012.
Le second album de DPU est prévu pour cet automne, s’intitule ‘Ce qu’il en reste’ et à l’écoute de 3 des titres publiés sur Microcultures (et oui même les artistes les plus confirmés n’ont parfois pas d’autres choix que de faire appel au Crowdfunding), vous plongerez tête baissée dans le post jazz rock sauce électro de Insane Mood ou de An Atomic ice-cream, vous laisserez porter par les voix conjuguées de Mistress Bomb H et Laetitia Sheriff sur Spiralis (A noter que ce titre ne sera pas disponible sur cet album mais sur un EP qui va sortir au printemps et avec les bonus Microcultures).
DPU semble tout lâcher, tout mélanger mais tout maitriser à la fois, c’est sans doute aussi cela le secret de Daniel Paboeuf, surprendre l’auditeur, le placer dans une situation où il ne sait pas ce qu’il va se passer à la note suivante.

C’est ICI que cela se passe, vous seriez bien inspirés de participer à ce projet.

Hervé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.