Cornflakes Heroes « Hum »

Hum2
Longtemps considéré comme le plus américain des groupes français à cause de leur musique estampillée Pavement, Sebadoh et consort, Cornflakes Heroes livre avec Hum ce qui pourrait être l’album de naissance artistique. Même si quelques panneaux indicatifs (Road Sign) montrent le chemin d’une route déjà empruntée par les précédents albums (Off With Your Heads ! en 2006 et Dear Mr Painkillers en 2008), c’est bel et bien un album plus identitaire que nous pouvons écouter. Enregistrée sous la houlette de Miguel Constantino (Marvin, Clara Clara, Papier Tigre…), la musique de Cornflakes Heroes est plus riche et policée grâce à des compositions plus aiguisées. Finies les pochettes signées par les copains de Gablé. Ceux qui voulaient être notre tamagotchi sur Dear Mr Painkillers nous donnent envie de redevenir un bon vieux slacker comme l’étaient tous les indies rockers des années 90. Addictifs et magnétiques, les rythmes sont plus accrocheurs (Itchy Cheeks, In My Rags) que sur les précédents albums et surtout mieux produits. Synthétiques (In An Avalanches), subtilement acoustiques (Your Eyelids Are Waterproof) ou nerveusement catchy (Lucy Was A Bitch, Whisky Town), les titres qui composent Hum sont autant de marches gravies vers une reco-naissance tout à fait méritée.

Site / Myspace