Chronique DVD : Shut up and play the hits

LCD Soundsystem – Shut up and play the hits – Pulse

New York : 21 Avril 2011 – Le Madison Square Garden a troqué son ring de boxe pour laisser place à une scène où trône juste au-dessus une énorme boule à facettes ! La salle est pleine, les tickets se sont vendus comme des petits pains et c’est devant 18000 fans, que le groupe LCD Soundsystem va livrer son dernier combat !

Shut up and play the hits, est un plongeon dans la vie de James Murphy durant les 48 heures qui précèdent le concert.

S’il y a 3 façons d’arrêter une carrière de rocker (Overdose, s’enliser dans le rock ou faire la Bande original d’un blockbuster) James Murphy, leader charismatique du groupe LCD Soundsystem contre toute attente a choisi une 4ème option, celle de s’arrêter en plein succès.

Avec en trame de fond une interview limite thérapeutique de Murphy et la mise en place de l’ultime concert, Shut up and play the hits c’est 105 minutes d’images oscillant entre euphorie live et solitude d’un leader qu’on découvre quelque peu introverti, pince sans rire et émotif.

Loin des clichés Sex, drugs ans Rock’n’roll, Murphy est un mec normal qui aime le bon café au réveil, faire pisser son chien dans les rues de New York en pyjama et parler avec Keith wood son ami producteur fraîchement retraité. Un mec honnête qui avoue à demi-mot qu’il n’a jamais voulu vraiment ce qui lui est arrivé et qu’il y a un temps pour tout comme celui de reprendre une nouvelle vie. Un mec méticuleux et passionné s’attachant à faire de son ultime concert des funérailles les plus belles possibles avant de mettre un terme définitif à un des groupes les plus influents des années 2000.

Pièce essentielle pour tout fan qui se respecte.
Grandiose !

Electrophone Blog