CHOCOLAT :: TSS TSS

Les Canadiens de Chocolat ont bon goûts. Leur album Tss Tss sort chez Born Bad et nul doute qu’ils se feront une place au chaud auprès des autres freaks groupes du label. Entre Dorian Pimpernel et Feeling Of Love va-t-on dire. À l’instar des artistes Tricatel ou dans une vie antérieure ils auraient pu trouver refuge, le groupe a su éviter les références rétro futuristes bien sous bonnes coutures et trop évidentes. Le son ici, a plus d’accointances avec la scène vintage post 2000, Ty Segall genre. Enregistrés live en quelques jours, les huit titres suintent l’urgence punk, mais avec un savoir-faire évident. Low-fi high quality .

CHOCOLAT TSS TSS
Burn Out, Méfiez vous du Bangaloo et Mèche, des titres aux noms improbables et tout en mid- tempo nous gratifient de fulgurances Fuzz seventies, de cassures de rythmes et d’ambiances planantes sans se perdre dans le marécage prog. Et c’est tout le mérite du groupe. Le chant « in french » avec effets psyché sur la voix de Jimmy Hunt, leader du groupe et local star, n’est pas sans rappeler Christophe ou Polnareff sous psilocybes. Cette aptitude à jouer des sonorités de la langue française plutôt qu’à favoriser le texte. Chocolat sait aussi partir sur des rythmiques plus Kraut (Tss-tss, Interlude et Fantôme). Boucles façon Stereolab, acid organ, et guitares jamais grossières vous plongent des tours de Montréal jusqu’à la 47 ème à NYC. Le Velvet au coin de la rue. Le Tropicália de l’autre côté. Avec cette douce folie brésilienne, qui de la mélancolie à l’excitation soudaine, saura vous lover dans des effluves narcotiques. Ahh les Amériques. De Os Mutantes à Cœur de Pirates avec lesquels ils ont collaboré, les membres de Chocolat sont ceux qui se fringuent le plus mal. Style débraillé. Free rock. Apocalypse et Gobekli tepe, les deux derniers titres de l’album, les plus catchy et motorock, condensent les meilleurs atouts du groupe. TSS TSS parfait compagnon d’errance nocturne chargée. Dévergondé peut être, mais classe.
Heure d’écoute conseillée : 2h30
Cousins d’Europe : Adieu Gary Cooper « Bleu Bizarre » Moi J’Connais Records

Mathieu

casque1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.