Botibol « The Wild Cruises »

Botibol the wild cruises
A peine s’est on remit de l’incroyable Born From a shore, que Botibol nous revient avec un EP, histoire que l’on ne l’oublie pas avant son prochain album prévu pour 2013. Aujourd’hui épaulé par trois musiciens dont le stakhanoviste Arch Woodman, Vincent Bestaven s’épanouit en toute liberté vers des cieux plus lumineux. Après avoir foulé les rivages d’un folk pastoral et acoustique, c’est sur une croisière sauvage et électrique que le Bordelais nous emmène voir ses plus beaux paysages colorés. The Wild Cruises permet à Botibol de porter un nouveau masque. Avec plus d’électricité de cuivres et de chœurs, les textures instrumentales et les arrangements s’en trouvent plus denses, plus aériens, presque psychédéliques. D’une beauté évidente, les quatre nouveaux titres se sont nourris des influences venues du folk américain allant de Grizzly Bear (Stern Faces), Chad Vangaalen en passant par Damien Jurado (Blue, Let’s Go Riding). Botibol s’offre même une petite excursion en terra incognita brésilienne avec le chaloupée The Islands. A l’écoute de The Wild Cruises, on se dit que les croisières ne se finissent pas toujours mal et que ce trait d’union  avant un deuxième album plus qu’attendu n’est que la confirmation de tout le bien que l’on pensait de Born From A Shore.

Bandcamp