Bonnie Prince Billy « Wolfroy Goes To Town »

Bonnie prince billy wolfroy goes to town cover pochette
Alors que certains groupes s’embourbent au fil des albums, d’autres artistes perpétuent leur art à travers une discographie sans fausse note. Comme Will Oldham, qui, après de nombreux changements de patronymes tout au long de sa carrière et des multiples collaborations avec des artistes bien souvent inconnus; il n’a cessé de montrer qu’il était le maître incontesté d’une country folk toujours de haute tenue. Fixé désormais sur le personnage de Bonnie Prince Billy, il est tout de même presque impossible de suivre la carrière multiforme du petit prince du Kentucky. Le fan invétéré doit se lever de bonne heure pour ne rien louper de son mentor. Arrivé sans préavis, Wolfroy Goes To Town continue à son rythme les plaisirs introspectifs d’un folk dépouillé et inspiré. C’est un plongeon dans le calme et la sérénité. Sans faux fuyant, une certaine franchise se dégage sous les atours d’une intimité épurée. Wolfroy Goes To Town est imprimé par des climats où les silences sont aussi importants que les notes de guitares. Will Oldham est une force tranquille et sa musique côtoie l’ascétisme. Ce ne sont pas les chœurs d’Angel Olsen qui nous feront changer d’avis. Sépulcral et feutré, Wolfroy Goes To Town montre un Will Oldham en pleine maîtrise de son artisanat, capable en quelques secondes de nous faire basculer hors du temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.