BLAST

Avant de partir en vacances, on fermait la saison radio avec comme dernier invité Roland Marotel, le créateur de la série documentaire Blast.

Pour rappel, et pour ceux qui n’auraient pas écouté l’émission, Roland filme un groupe lorrain pendant un certain laps de temps pour ensuite rassembler tous les rushes dans un documentaire de plusieurs dizaines de minutes.

Le premier groupe invité était les shoegazeux de The Great Artiste. Pour le second épisode, c’est au tour du groupe noise nancéien Tolstoï. Trois mecs sapés comme des golden boys de Wall-Street-sur-Yvette qui un beau jour ont décidé d’inventer un nouveau genre musical : l’Office Core.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.