Austra « Beat The Pulse »

AustraSolo
Une pochette noire et blanche montrant deux femmes habillées comme à la belle époque telles Loïe Fuller prête à saluer son public. Voici la manière dont se couvre la toute dernière signature du label Domino Records. Basé à Toronto, Austra a été créé par Katie Stelmanis, une femme à l’univers déjà bien affirmé baignant dans une atmosphère théâtrale. Dans sa plus tendre enfance, elle fait partie de la Canadian Children’s Opera Chrorus et étudie l’opéra en même temps que le violon et le piano. Bien décidée à ne pas quitter ce milieu, elle décide de créer des bandes sonores pour les pièces de théâtre. Mais ses obsessions pour Björk, PJ Harvey et Nine Inch Nails la poussent à créer le groupe Galaxy et faire un album solo, Join Us, qui a été malheureusement incompris et donc passé totalement inaperçu. Passé ce revers, c’est avec deux ex-Galaxy (Maya Postepski et Dorian Wolf) qu’elle décide de monter un nouveau projet dans lequel « les gens seraient capables de danser et de se perdre complètement d’une manière plus physique ». Le premier EP, Beat The Pulse, confirme son désir de réunir sur une même piste de dance les amoureux d’une New-wave très sombre et les clubbers les plus invétérés. Aussi bien froide et noire que chaudement dansante, la musique d’Austra est inquiétante et totalement obsédante. Servi par une voix profonde et lyrique Beat The Pulse augmente les battements de votre pouls au fur et à mesure que l’EP avance pour finir par le paroxysmique Young and Gay. Addictif et jouissif, Austra ne laissera pas indifférent tous ceux qui tomberont sur leur premier EP.

Site / Myspace

Austra-beat-the-pulse-ep-