Astrobal

Astrobal Australasie electrophone

La belle nouvelle du jour vient d’Astrobal, projet d’Emmanuel Mario que l’on a déjà croisé comme musicien ou producteur chez  Hyperclean, Holden mais aussi chez Lætitia Sadier, Arnaud Fleurent-Didier, ou encore Swann…

Après 2 EP paru chez Plug Research (label basé à Los Angeles), voici qu’il s’apprête à sortir son premier album. Dix expérimentations pop balançant entre pop Stereolabesque et vagues sonores toutes droites sorties du cerveau d’un fan de Brian Eno et de Tangerine Dream.

L’album Australasie sort le 27 mai chez Karaoke Kalk et Plug Research dans lequel on retrouvera les collaborations de Laetitia Sadier, de Betrand Burgalat et Julien Gasc. D’après la note qui accompagne l’album « L’Australasie existe… même si elle n’est ici que l’image fantasmée d’une contrée vierge et isolée, pleine de mythes et d’énergies extraterrestres, réunissant Malaisie et Mélanésie, jusqu’aux sidérantes Terres Australes et Antarctiques Française. La musique y est épique, libre, chantée ou instrumentale, pleine de sous couches et plateaux, de sons et d’odeurs analogiques et digitales, de souvenirs futuristes. ». Alors ? Prêt pour le voyage cosmique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.