Air Bag One « Summer Killed Us »

Air-Bag-One summer killed us
A ceux qui aux moindres premiers morceaux créés préfèrent se faire remarquer sur facebook ou Bandcamp afin d’avoir un maximum de « j’aime », on préférera les groupes peaufinant leur style dans leur studio jusqu’à  la maîtrise de leur sujet. C’est l’attitude empruntée par les nouveaux venus d’Air Bag One.

Trio parisien fondé par Loris (voix/clavier/guitare), Jips (guitare/voix) et Cyprien (batterie/voix), au look dandy smart sorti tout droit d’un roman d’Oscar Wilde, Air Bag One est le type de groupe qui prend le temps de rechercher le son parfait. Précédé par des sessions vidéo intelligemment distribuées, leur premier EP Summer Killed Us sorti sur Citizen Koum Records (Teenage Bad Girl, John Lord Fonda…), dévoile des morceaux à la maturité précoce et terriblement accrocheurs comme l’ont pu être en leur temps les premiers titres de Phoenix ou Two Door Cinema Club. Avec un sens de la mélodie spontanée et des arrangements plus qu’efficaces, Air Bag One fabrique des tubes à danser avec une énergie folle. On évitera les métaphores saisonnières un peu trop faciles sur la fraîcheur des compositions mais il est impossible de passer outre les capacités vocales du chanteur, les guitares Foals(ienne) savamment jouées et les rythmiques faussement simplistes qui se dégagent de Summer Killed Us. Un premier Ep qui s’écoute le sourire aux lèvres et l’esprit insouciant. Idéal pour un début de carrière dont on imagine facilement une suite aussi prometteuse que nos français d’Arizona.

Vidéo